Laëtitia Knopik  Blog diététique-nutrition  Recette de sauté de veau aux trois riz et ses petits légumes !

Recette de sauté de veau aux trois riz et ses petits légumes !

La recette du sauté de veau aux trois riz et petits légumes est une célébration des saveurs, alliant la tendresse du veau à la richesse des céréales et la fraîcheur des légumes. Le veau, souvent choisi dans l’épaule pour sa texture et son goût, apporte des protéines de qualité à ce plat. Bien que parfois mis de côté dans les régimes de perte de poids, consommé avec modération, il peut s’intégrer parfaitement dans une alimentation équilibrée sans impacter votre ligne.

Cette recette, pensée pour quatre personnes, utilise un trio de riz – blanc, rouge, et sauvage – qui non seulement apporte une dimension colorée et texturée au plat, mais aussi une variété de nutriments. Les légumes, carottes, petits pois, et champignons, ajoutent leurs vitamines et fibres, créant un accompagnement sain et savoureux.

Les ingrédients de la recette de sauté de veau aux trois riz et ses petits légumes pour 4 personnes

La recette de sauté de veau aux trois riz et petits légumes combine divers ingrédients, chacun avec ses propres bienfaits nutritionnels :

  • 300 grammes d’épaule de veau : Riche en protéines de haute qualité, essentielles pour la construction et la réparation des tissus musculaires. Le veau est également une bonne source de vitamines B, notamment B12, importante pour le système nerveux ;
  • 120g de mélange de 3 riz (blanc, rouge et sauvage) : Ce mélange offre une combinaison de glucides complexes pour l’énergie, de fibres pour la digestion, et de minéraux comme le magnésium et le fer. Le riz rouge et sauvage sont particulièrement riches en antioxydants ;
  • 2 oignons : Les oignons sont faibles en calories mais riches en vitamines C et B, ainsi qu’en composés soufrés ayant des effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire et anti-inflammatoires ;
  • 3 carottes : Excellente source de bêta-carotène, converti en vitamine A dans le corps, important pour la vision et la santé de la peau. Les carottes apportent également des fibres et des antioxydants ;
  • 150 grammes de petits pois : Ils sont une bonne source de protéines végétales, de vitamines A, C, K, et de minéraux comme le fer et le phosphore ;
  • 250 grammes de champignons : Fournissent des protéines végétales, des vitamines B, du sélénium et sont une des rares sources non animales de vitamine D ;
  • De l’huile d’olive : Riche en acides gras mono-insaturés, bénéfique pour la santé cardiaque. Elle contient également des antioxydants qui peuvent réduire l’inflammation ;
  • Sel & poivre : Le sel, en quantité modérée, est essentiel pour l’équilibre hydrique du corps. Le poivre, notamment le poivre noir, est riche en pipérine, qui a des propriétés digestives et peut augmenter l’absorption de certains nutriments.
Recette sauté de veau et petits legumes

veau et son mélange de riz et de légumes

La progression de la recette sauté de veau

Pour réaliser un savoureux sauté de veau aux trois riz et petits légumes, suivez ces étapes détaillées, riches en techniques culinaires :

  1. Chauffage de l’huile et saisie du veau : Commencez par chauffer l’huile d’olive dans une grande poêle. Une fois l’huile chaude, saisissez les morceaux de veau préalablement coupés. Le but est d’obtenir une belle coloration dorée, signe d’un bon début de cuisson et d’arômes développés ;
  2. Préparation des oignons : Pendant que le veau dore, épluchez et émincez finement les oignons. Une coupe fine permettra aux oignons de cuire rapidement et de s’intégrer harmonieusement avec le veau ;
  3. Ajout des oignons au veau : Intégrez les oignons émincés à la viande. Laissez cuire quelques minutes jusqu’à ce qu’ils deviennent translucides, libérant ainsi leur douceur ;
  4. Préparation des carottes et champignons : Épluchez les carottes et coupez-les en julienne. Cette coupe en fines allumettes permet une cuisson rapide et uniforme. Nettoyez les champignons et émincez-les également, pour qu’ils cuisent en même temps que les autres légumes ;
  5. Ajout des légumes au mélange : Incorporez les carottes et champignons à la poêle. Mélangez bien pour que les saveurs se marient ;
  6. Cuisson douce et à couvert : Réduisez le feu et couvrez la poêle. La cuisson lente permet aux ingrédients de s’attendrir et de s’imprégner des arômes. Arrosez d’un peu d’eau si nécessaire pour éviter que le plat ne dessèche ;
  7. Assaisonnement : Assaisonnez avec du sel et du poivre. Pour une touche d’originalité, ajoutez du curcuma, apportant couleur et saveurs orientales, ou un peu de piment de Cayenne pour une note épicée. Des herbes fraîches (voir mon atelier culinaire herbes fraîches) comme du thym ou du romarin peuvent également être ajoutées pour une saveur supplémentaire.

Chaque étape contribue à la complexité des saveurs et des textures, transformant ce plat en un délice culinaire à partager en famille ou entre amis. Voir aussi, dans la même idée avec du curcuma la recette de tarte aux courgettes et saumon.

progression recette de sauté de veau

La progression de la recette de sauté de veau

Pour aller plus loin : Les intérêts nutritionnels du riz et du veau

Le riz, dans ses différentes variétés, est un aliment de base dans de nombreuses cuisines du monde. Le riz blanc est une source importante de glucides, offrant de l’énergie rapidement disponible pour l’organisme. Quant au riz rouge et sauvage, ils se distinguent par une teneur plus élevée en fibres, en antioxydants et en nutriments essentiels comme le magnésium et le fer. Ces variétés de riz sont donc bénéfiques pour le système digestif, la santé cardiaque et peuvent aider à la régulation du taux de sucre dans le sang. Il est particulièrement choisi pour contrebalancer des consommations de gras dans les repas lorsque l’on souhaite perdre du ventre.

Le veau, particulièrement l’épaule utilisée dans le sauté, est une excellente source de protéines complètes, contenant tous les acides aminés essentiels nécessaires au corps. Riche en vitamines du groupe B, en particulier la B12, le veau contribue au bon fonctionnement du système nerveux et à la formation des globules rouges. Il est également une bonne source de minéraux comme le zinc, essentiel pour le système immunitaire, et le fer, indispensable à l’oxygénation des cellules.

L’association du riz et du veau dans un plat crée un équilibre nutritionnel. Le riz, avec ses glucides complexes, fournit l’énergie nécessaire, tandis que le veau apporte des protéines de qualité pour la construction et la réparation musculaire. Cette combinaison permet également d’obtenir un repas satisfaisant tout en étant digeste, important pour le maintien d’un poids santé et pour éviter les pics de glycémie.

Ainsi, intégrer le veau et le riz dans l’alimentation offre donc non seulement une expérience culinaire variée et savoureuse, mais aussi une multitude de bienfaits nutritionnels. Cependant, il est essentiel de veiller à la modération, notamment dans la consommation de viande, et d’opter pour une alimentation diversifiée pour couvrir l’ensemble des besoins nutritionnels. En somme, le sauté de veau aux trois riz est un exemple de plat qui combine plaisir gustatif et apports nutritionnels équilibrés, s’inscrivant ainsi dans une démarche de cuisine à la fois saine et gourmande.