Tarte au fromage blanc facile et rapide : La recette goûter

Une tarte au fromage blanc pour le goûter semble très sympa pour changer un peu des goûters habituels. Il est vrai qu’il est beaucoup plus facile d’acheter des gourmandises toutes prêtes: biscuits, gâteaux et autres pâtisseries.
D’une part si on liste les ingrédients sur le paquet, certains nous paraissent inconnus. Additifs et conservateurs sont fortement présents dans les goûters industriels. D’autre part, la densité même du produit n’est pas suffisante pour combler cette petite faim de milieu d’après midi. Cela risque d’entrainer du grignotage chez les petits comme chez les adultes, ce qui peut être embêtant pour une perte de poids.

Tarte au fromage blanc: la recette

Les ingrédients

500 g de fromage blanc- 100 ml de crème fraîche – 3 oeufs- 40g de Maïzéna – 130g de sucre- 1 sachet de sucre vanillé.
Pour le fond de tarte : 250g de farine-150 g de beurre-sel

La progression

Réaliser le fond de tarte en mélangeant la farine avec le beurre mou, mélanger jusqu’à obtenir une boule. (ajouter de la farine si besoin).
Beurrer et fariner un moule, façonner la pâte directement dans le récipient.

Dans une autre jatte, ajouter le fromage blanc, la crème fraîche, les jaunes d’œufs, la maizena, le sucre et le sucre vanillé.
Monter le blanc des oeufs en neige et mélanger avec le fromage blanc et tout mettre dans le plat.
Répartir ce mélange dans le fond de tarte pré cuit 5-10min au four.
Enfournez la tarte de fromage blanc dans le four préchauffé à 200°C pendant 40mn

Le goûter: qu’est ce que c’est?

Il s’agit d’une prise alimentaire intégrée entre deux repas principaux quand la faim se fait sentir. Il est connu des enfants, et se fait appeler collation pour les adultes.
On parle souvent de goûter de l’après midi, mais cet en-cas peut très bien se glisser en matinée, comme en pleine nuit en fonction de nos habitudes professionnelles et de vie.
Ici, nous aborderons plutôt celui de l’après midi, celui de nos petits loulous.

Comment faut il composer cette collation?

Tout est une question de quantité et de qualité. Si cette prise alimentaire est surchargée, elle risque d’empiéter sur le repas du soir, repas qui permet d’ajuster les apports énergétiques et nutritionnels de l’ensemble de la journée, surtout si le repas du midi a été trop léger car pris au restaurant scolaire à vitesse grand V ou simplement parce que ce qui a été proposé n’a pas plus aux enfants.
Vous me direz que le goûter peut aussi permettre cet équilibre et ce n’est pas faux.

A l’instar du petit déjeuner, l’apport énergétique se fera principalement avec des glucides, des lipides parfois associés aux protéines comme ici dans notre recette de tarte.

Voyons ensemble ce qui est possible de prendre:

  • les fruits et équivalents
    Le fruit à croquer contient un peu de sucre, des fibres, et également des vitamines et minéraux.
    C’est un bon compromis, notamment si vos enfants peinent à consommer des légumes. Le fait de les proposer à la croque plutôt qu’en compote ou en jus révèle tous nos sens.
  • les céréales et compagnie
    Le pain est l’aliment le plus facile et simple à donner aux enfants, il peut être agrémenté de beurre, de confiture, de compote maison, ou même de pâte à tartiner.
    Toute fois, si le temps vous le permet, vous pouvez préparer de délicieux gâteaux, biscuits et autre crêpes à vos enfants. La différence avec ceux du commerce est que vous savez ce que vous y mettez.
    Même les petits pains au chocolat sont maintenant fabriqués avec de l’huile, alors que la recette de base et celle qui remue nos narines est quand même à base de beurre.
  • Les laitages ou assimilés
    Yaourts ou fromages, les laitages peuvent être présenter en sucré comme en salé. Les protéines qu’ils contiennent vont avoir une action positive sur la satiété. Pour les intolérants, il existe des produits alimentaires similaires aux produits laitiers comme ceux à base de soja.

La priorité à l’heure du goûter est la variété. En effet, cela permet de faire évoluer les goûts.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]