Perdre du poids : L’intérêt de connaître IMC

Connaître IMC ? L’indice de Quételet  ou communément appelé IMC (Indice de masse corporelle) se définit avec les mesures de base telles que le poids et la taille. En Amérique, on le nomme BMI (Body Mass Index).

Connaïtre IMC

– Principe de calcul et usage ;

– Les complications souvent évoquées liées à l’obésité ;

– Quelques complications moins évidentes

– Le traitement du surpoids

Principe de calcul et usage de l’IMC – Connaître IMC

La formule de calcul de l’IMC est assez simple :

Connaïtre IMC

Le calcul de l’indice de masse corporelle

Chez la femme l’IMC dit “normal” se situe entre 19 et 24 tandis que chez l’homme adulte, il se situe entre 20 et 25.

Les professionnels de santé fondent leurs analyses sur cet indice qui permet de découvrir notamment la dénutrition de certaines personnes lorsque ce résultat est inférieur à 19.

Dans le cas inverse, lorsque l’indice de masse corporelle est supérieur à 24 ou 25, on parle de surpoids, voire d’obésité à partir de l’indice 30.

Il s’agit donc de surveiller l’évolution de cet indice dans le temps car des complications liées aux carences ou à l’obésité peuvent impacter dangereusement sur la santé.

Les complications souvent évoquées liées à l’obésité

Au premier rang de ces complications, on peut noter que le risque de diabète 2 apparait à partir de l’indice 30. Or le diabète est par exemple lui-même un facteur de risque cardiovasculaire.

Autre complication sur le métabolisme, on note la survenue de dyslipidémies comme l’hypecholéstérolémie. Cette dernière, qui consiste en une augmentation du taux de cholestérol dans le sang. Ce dernier est engendre lui aussi des problèmes cardiovasculaires (hypertensions, insuffisances cardiaques, athérosclérose…)

Quelques complications moins évidentes – Connaître IMC

On note régulièrement des problèmes respiratoires chez les personnes obèses. Lors de mes rendez-vous au cabinet de Rouvroy ou dans la région Nord Pas-de-Calais, on me dit souvent avoir des gênes à l’effort. Dans bien des cas, la perte de poids, progressive et régulière, donc accompagnée d’un suivi diététique, permet de constater une diminution singulière de ces dyspnées.

Il ne faut pas sous-estimer non plus le phénomène d’arthrose multiple. Des douleurs ,dues à la surcharge de poids s’exercent en continu sur les articulations des membres inférieurs. Concernant les douleurs vertébrales, elles apparaissent essentiellement du fait de la mauvaise posture engendrée par le surpoids.

Le traitement du surpoids

La meilleure chose à faire pour connaître IMC est d‘en parler à un professionnel de santé car la liste des complications ci-dessus n’est pas exhaustive et chaque corps a ses spécificités et son environnement particulier. L’indice IMC est une donnée qu’il faut confronter également aux causes multiples du surpoids. On note ainsi des pratiques alimentaires différentes qu’il faut comprendre pour agir. Dans le cadre d’un suivi nutritionnel, un spécialiste doit être en mesure de vous apporter, outre des conseils, un vrai soutien dans votre démarche santé. Il doit être également en mesure de travailler en bonne intelligence avec d’autres spécialistes sur des questions précises pour vous aider à garder/retrouver un bien-être.

remonter en haut de la page

Aller à l’accueil ->

[Total : 1    Moyenne : 4/5]