Home  Blog de votre diététicienne-nutritionniste  Tout sur le métabolisme et son influence sur le poids

Tout sur le métabolisme et son influence sur le poids

J’observe de plus en plus sur les réseaux une nouvelle proposition de perte de poids, une nouvelle méthode, encore. Pour tous ceux et celles qui ont ce désir, je suis sûre que vous avez entendu parler du « contrôle ton métabolisme pour perdre ton poids en trop »
Je vous propose ici de comprendre ce qu’est le métabolisme et son rapport avec la gestion du poids.
Cela vous permettra de passer à l’action par rapport à votre situation.

 

Qu’est-ce que le métabolisme ?

Le métabolisme est bien plus que ce que l’on croit. Il comprend une série de processus chimiques qui transforment les aliments, qu’ils soient solides ou liquides en énergie nécessaire pour maintenir nos fonctions vitales. C’est ce que l’on appelle le métabolisme de base.
Pour rappel, ces fonctions vitales sont la respiration, le cœur et sa circulation, la digestion et toutes ses implications, l’alimentation au cerveau, et le maintien d’une température corporelle stable.
A cela vient s’ajouter le besoin énergétique, qui découlera également d’une transformation via le métabolisme pour toutes les autres fonctions comme celui de bouger, avec les activités du quotidien qu’elles soient considérées comme peu actives (travailler dans un bureau) ou un peu plus intense ( faire du sport), sans oublier les exceptions la réparation de tissus endommagées si nécessaire, ou la lutte contre les maladies. J’aimerai juste ici vous montrer que quoique l’on fasse notre corps a besoin d’énergie pour le faire fonction de manière optimisée. De plus, la vitesse dont notre corps dépense cette énergie n’est pas la même pour tous. Elle est propre à chacun.
bouger pour stimuler le métabolisme

Qu’est-ce qui affecte notre vitesse de dépense d’énergie ?

De nombreux facteurs influencent la vitesse et l’efficacité de notre métabolisme, tels que la masse musculaire, l’âge, le sexe biologique, les troubles hormonaux, la morphologie et la composition des graisses, ainsi que des facteurs génétiques. Même le cycle menstruel a un impact mineur sur le métabolisme.
De ce fait, si une pathologie est présente, par exemple un souci hormonal, sans que vous en ayez conscience. Celui-ci impact la vitesse de dépense d’énergie. Il en est de même pour la composition corporelle, l’absence de maintien de la masse maigre, les muscles, peut impacter négativement cette vitesse. D’où l’importance de mettre son corps en mouvement. On ne parle pas forcément de faire du sport, mais juste de bouger. Vous pourriez par exemple imaginer vous déplacer le plus souvent à pied. Et puis qui sait, peut-être que vous en prendrait plaisir jusqu’à en faire de temps en temps des randonnées ?
Attention tout de même de réajuster vos apports caloriques afin de mieux répondre à cette nouvelle dépense.

 

Quelle est la différence entre un métabolisme rapide et lent ?

Les personnes, dites avec un métabolisme lent brûlent moins de calories au repos que celles avec un métabolisme rapide, ce qui peut influencer la prise ou la perte de poids.
Afin de stimuler davantage votre métabolisme, il est nécessaire de comprendre qu’est ce qu’il le fait ralentir. Vous avez une partie de la réponse plus haut avec ses influences.
Le métabolisme peut-être perturbé également à cause de l’alimentation, les choix des produits que l’on consomme, mais également la manière dont ils sont digérés. Si un souci survient tout au long du processus de digestion, l’organisme peut en être affecté. Ainsi, les processus ne sont pas assurés.
Et pour ce dernier point, il ne s’agit en rien de remettre en question votre équilibre alimentaire, mais faire un bilan chez un professionnel de l’alimentation qui pourra tout aussi bien vous aiguiller.

 

Que se passe-t-il lorsque votre métabolisme est déséquilibré ?

Un métabolisme déséquilibré peut entraîner des effets secondaires tels que la fatigue, les sautes d’humeur, la déprime, une sensation de faim intense, un rythme cardiaque irrégulier et des règles irrégulières. Ces troubles peuvent indiquer la présence de maladies métaboliques qui nécessitent généralement un traitement médical.
Avant d’acter qu’il s’agit bien d’une maladie métabolique, vous pouvez déjà checker un à un les effets secondaires et réfléchir sur l’origine de celui-ci. Puis, peut-être mettre des actions en place. Si vous êtes fatigués, et que vous savez que votre sommeil est perturbé par manque de temps ou autre, l’installation de micro-siestes dans la journée peut être une idée, ou tout simplement vous obligez à vous coucher plus tôt. Observez si cela a été bénéfique ou non. Et ainsi de suite.

alimentation et métabolisme

Comment le métabolisme affecte-t-il votre poids ?

Les personnes ayant un métabolisme lent auront tendance à moins bruler d’énergie au repos. Ainsi, Il pourraient y avoir plus de stock de graisses corporelles. Il ne s’agit pas là de penser que le métabolisme lent entraine systématiquement une prise de poids.
Pour stimuler davantage ce métabolisme, le corps en mouvement et l’alimentation avec tout ce que cela implique ( s’assurer d’une bonne digestion) sont deux facteurs intéressants.

 

Comment maintenir un métabolisme sain ?

Apprenez comment maintenir un métabolisme sain en vous hydratant correctement, en faisant régulièrement de l’exercice, en adoptant une alimentation équilibrée et en dormant suffisamment. Ces habitudes contribuent à une vie plus saine et équilibrée. Bref, toutes les conseils que l’on peut entendre pour nous permettre de bien vieillir en santé.