Laëtitia Knopik  Blog diététique-nutrition  Technique de visualisation : la comprendre en préparation mentale

Technique de visualisation : la comprendre en préparation mentale

La préparation mentale fait partie intégrante du quotidien d’un sportif, dans l’atteinte de ses objectifs, dans la recherche de la performance, au même titre que la nutrition et l’entrainement physique. On retrouve ces trois axes, également, pour toute personne ayant des buts précis à accomplir dans le domaine personnel, professionnel ou scolaire.
Concernant le sport, les athlètes ont pris l’habitude de s’entrainer physiquement en alliant la technique et la tactique. Certaines disciplines ont conscience de l’importance de l’alimentation afin d’optimiser les résultats recherchés: développement musculaire, amélioration des temps par rapport à la distance et autre. Pour ce qui est de la préparation mentale, en France, bien que cela commence à faire son chemin, il n’est pas évident pour les sportifs de comprendre l’intérêt d’un entraînement mental.

D’abord : En quoi consiste la préparation mentale ?

La préparation mentale est une pratique essentielle dans le domaine du sport, ainsi que dans d’autres secteurs professionnels et personnels, visant à optimiser la performance et à atteindre des objectifs spécifiques. Elle englobe un ensemble de techniques et de stratégies psychologiques qui permettent à un individu d’améliorer sa concentration, de gérer le stress et l’anxiété, de renforcer la confiance en soi et de visualiser le succès.

Au cœur de la préparation mentale se trouve la capacité de contrôler et de diriger ses pensées, ses émotions et ses comportements dans des situations exigeantes ou sous pression. Cela implique souvent l’utilisation de techniques telles que la visualisation, la relaxation, la gestion de l’attention et la fixation d’objectifs, ainsi que le travail sur la motivation et l’estime de soi.

Dans le contexte sportif, la préparation mentale aide les athlètes à surmonter les défis psychologiques liés à la compétition, tels que la peur de l’échec, la pression des attentes et la distraction. Elle les aide également à maintenir une performance cohérente et à exploiter pleinement leur potentiel physique et technique.

Hors du sport, cette approche est également bénéfique dans les environnements professionnels et scolaires, où elle peut aider à améliorer la concentration, la prise de décision, la gestion du stress et la performance globale.

Les outils de la préparation mentale

La préparation mentale fait appel à différents outils qui sont utilisés en fonction des besoins de la personne coachée comme la visualisation que nous allons aborder ici.
La visualisation ou imagerie visuelle est le procédé de création d’une image mentale. Vous posez une intention de ce que vous voulez voir en faisant même appel à vos sens.
C’est une technique bien connue des athlètes. Moi-même, je transmets ce savoir-faire auprès des sportifs que je suis en tant que préparatrice mentale et également auprès des dirigeants d’entreprises et autres managers coachés ; L’idée : Les aider à combattre le stress et le gérer au mieux pour optimiser leur performance que ce soit en milieu sportif ou en entreprise.

La visualisation : définition du point de vue mental

La visualisation, du point de vue mental, est une technique puissante utilisée dans la préparation mentale, particulièrement chez les athlètes, mais aussi dans divers autres domaines de la vie. Elle consiste à créer et à manipuler des images mentales pour améliorer la performance, la préparation et la confiance en soi.

L’essence de la visualisation mentale

Elle repose sur deux axes :

  • La création d’images mentales : La visualisation implique la formation d’images mentales détaillées d’une activité ou d’un résultat spécifique. C’est comme regarder un film dans son esprit, sauf que l’individu est à la fois le réalisateur et le protagoniste de ce film mental. Cette technique permet de se projeter mentalement dans des situations futures, des performances ou des résultats souhaités ;
  • L’implication de tous les sens : Un aspect unique de la visualisation est qu’elle n’est pas limitée à la seule visualisation. Elle fait appel à tous les sens – la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût. Par exemple, un athlète peut non seulement se voir exécuter un mouvement parfait, mais aussi entendre la foule, sentir la surface de jeu sous ses pieds, ou même goûter l’air du lieu de compétition.

Les applications de la visualisation

Voici en quoi cela consiste :

  • La répétition mentale de performances passées : Les athlètes utilisent souvent la visualisation pour revisiter et revivre des performances passées. Cela peut aider à renforcer la confiance en soi et à recréer les sensations associées à la réussite ;
  • L’anticipation et la préparation pour les événements futurs : De manière plus cruciale, la visualisation permet aux athlètes de se préparer mentalement pour des événements futurs. En visualisant différentes stratégies, réponses à des adversaires ou réactions à des situations imprévues, ils peuvent se sentir plus préparés et confiants lorsqu’ils rencontrent réellement ces scénarios ;
  • L’enregistrement cérébral des expériences imaginées : Lorsqu’un individu se visualise en train de réaliser une action, le cerveau enregistre cette expérience comme si elle avait réellement eu lieu. Cette particularité permet une sorte de répétition mentale qui peut améliorer la performance réelle. En effet, la visualisation aide à familiariser l’esprit avec un scénario ou une action avant même qu’elle ne se produise, réduisant ainsi l’anxiété et augmentant la sensation de familiarité lors de l’événement réel ;
  • La gestion de l’anxiété et le renforcement de la confiance : En outre, la visualisation est un outil efficace pour gérer l’anxiété et le stress. En s’imaginant avec succès et en maîtrise dans une situation donnée, l’individu peut renforcer sa confiance et sa capacité à gérer des situations stressantes.

 

Bon nombre d’athlètes, aujourd’hui, utilisent la visualisation mentale notamment pendant les séances d’entrainement afin de pouvoir reproduire LE geste en compétition.
La travail de la visualisation sera différent en fonction de la discipline.

La visualisation en préparation mentale : comment cela se pratique ?

La pratique de la visualisation mentale dépend de l’objectif que l’on s’est fixé. Elle s’utilise à l’entrainement et en compétition. C’est un procédé précis. Cet habileté s’articule en plusieurs étapes sur le court, moyen et long terme.
Pour chaque scénario, il faut être le plus précis possible, tel un plan de cinéma qui se ressert de plus en plus sur l’action en question. Sans doute certaines pensées parasites viendront faire irruption dans l’exercice. Le préparateur mental est là pour vous guider et vous aider à rester connecté avec vous même afin d’optimiser cette pratique. Par ailleurs, il vous fera appel à tous vos sensations, voire vos émotions afin de mieux ancrer ce synopsis pour que vous puissiez l’utiliser et vous entrainez plus facilement après.
Ainsi, cette projection mentale vous confortera juste avant l’épreuve par exemple.

La visualisation reste un outil, elle permet en autre de travailler sur l’estime de soi, ou la confiance, de renforcer une motivation. Il est intéressant de bien comprendre ses objectifs de départ.

Si cela n’est pas suffisant, il existe beaucoup d’autres outils qui permettent d’aboutir à ses objectifs.
N’hésitez pas à faire appel à mes services pour faire le point de vos besoins afin d’augmenter vos performances.