Home  Blog de votre diététicienne-nutritionniste  Mieux gérer la reprise de poids après un effet yoyo

Mieux gérer la reprise de poids après un effet yoyo

La physiologie derrière la reprise de poids : un défi à surmonter

Il est fréquent de vivre l’expérience frustrante de la reprise de poids lorsqu’on cherche à mincir. Ce phénomène, communément appelé “effet yoyo”, est non seulement démoralisant mais aussi physiologiquement complexe.
L’une des premières choses à faire est de se poser la question : qu’est ce qui fait que mon poids remonte sur la balance ?
Bien souvent, la réponse est dans le fait que votre besoin énergétique n’était pas couvert depuis un moment. Et aujourd’hui, votre corps reprend son droit.
J’aime à rappeler que notre organisme a un besoin calorique au quotidien qui n’est pas là pour penser « perte de poids », nous oublions que les nutriments dont sont pourvus les aliments que nous mangeons servent au bon fonctionnement du corps, et lui permet de vivre en bonne santé. Et à force de régimes restrictifs, c’est bel et bien notre santé qui est impacté.

Les régimes drastiques, un piège pour le métabolisme et l’ensemble des systèmes de notre corps

La reprise de poids n’est pas une fatalité, mais plutôt le résultat d’une approche inadaptée en matière de perte de poids. Les régimes drastiques, en réduisant considérablement l’apport calorique, provoquent un ralentissement du métabolisme. Ce ralentissement est une réponse adaptative de l’organisme, visant à économiser l’énergie en prévision de périodes de famine. Ainsi, lorsque l’apport calorique revient à la normale, le corps, fonctionnant toujours sur un métabolisme ralenti, stocke davantage de calories sous forme de graisse.
De plus, à force de « disette », nous mettons à mal l’ensemble des systèmes du corps, comme le système digestif et son microbiote qui change et impacte la capacité d’absorption des nutriments, les systèmes hormonaux et les neurotransmetteurs qui sont fragilisés, on parle d’alimentation émotionnelle, etc..
La meilleure prise en charge derrière une reprise de poids est d’honorer son corps en prenant soin de lui, à la fois via l’alimentation afin de réguler toute sa physiologie, et également via son mental et son corps en mouvement.

Stratégie à mettre en place

L’importance de l’alimentation équilibrée

Pour contrer cet effet yoyo, il est essentiel d’adopter une alimentation équilibrée et diversifiée qui répond aux besoins nutritionnels sans imposer de restrictions sévères. Une telle approche favorise un métabolisme stable et évite les carences nutritionnelles. Il est également crucial de comprendre que de tendre vers un changement des habitudes alimentaires fonctionnel et facile pour soi sera la clé vers un bien-être global.
Il est essentiel de toujours partir de soi, et d’ajouter, plutôt que de retirer :
– ajouter plus de végétaux si mon alimentation en est dépourvu
– ajouter de bonnes graisses si j’ai tendance à cuisiner sans
– d’ajouter des plats cuisinés par mes soins si j’ai tendance à acheter du tout fait
– d’ajouter une prise alimentaire lorsque j’en ressens le besoin
– d’augmenter mes portions si celles-ci sont trop petites
Il s’agit ici que de quelques exemples.

D’autre part, nous ne devons pas négliger la dimension psychologique derrière la reprise de poids.

La relation entre le corps et le cerveau

La reprise de poids est également influencée par la dimension psychologique. La privation de certains aliments crée souvent un désir accru pour ces derniers, menant à des excès lorsqu’ils sont finalement consommés. Cette privation peut aussi impacter le bien-être psychologique, conduisant à une relation malsaine avec la nourriture.
La notion de plaisir alimentaire doit être au cœur de votre recherche de bien-être. Nous devons prendre autant de plaisir à manger une assiette type « saumon, riz, ratatouille » que le burger -frites partagé avec les collègues de travail.
C’est en diabolisant la notion de plaisir que bien souvent on se retrouve à se priver de certains aliments pour un temps, puis à force de frustration, on prend le chemin « des écarts », des pulsions alimentaires et autres comportements néfastes pour notre organisme et notre bien-être.
femme qui fait de la marche à pied

Construire des habitudes alimentaires durables

Pour retrouver un poids d’équilibre sur le long terme dans lequel on se sent bien, il est important de développer une relation saine avec la nourriture. Cela implique d’arrêter de diaboliser certains aliments ou plats alimentaires, en adoptant une approche modérée et fonctionnelle de l’alimentation.
Réajuster ses besoins en fonction de ses journées, et de ses activités est aussi l’une des clés pour une vie en santé.

L’impact de l’activité physique et du sommeil

En plus de l’alimentation, l’activité physique régulière joue un rôle crucial dans la gestion du poids, et l’équilibre du bien-être. L’exercice aide à maintenir un métabolisme actif et favorise la santé globale, en renforçant votre système immunitaire, en stimulant les neurotransmetteurs du « bonheur ». De même, un sommeil suffisant est essentiel, car le manque de sommeil peut perturber les hormones régulant l’appétit, conduisant à une augmentation de la faim et à une prise alimentaire qui va à l’encontre de son bien-être.

sommeil pour perdre du poids

Un changement de perspective nécessaire

Retrouver son poids d’équilibre, ce poids santé qui nous permet de nous sentir en forme, et satisfait notre reflet dans le miroir n’est absolument pas une question de réduction calorique, mais un équilibre délicat entre une alimentation appropriée, l’exercice physique, un sommeil de qualité, et une gestion saine du stress. Cette approche globale est la clé pour éviter l’effet yoyo et maintenir un poids santé sur le long terme.

Cette approche, je la mène dans mon quotidien. D’ailleurs, un guide sur l’ensemble de ces notions et plus encore va bientôt voir le jour. Si vous êtes intéressé(e)s pour en savoir plus, n’hésitez pas à commenter.